Observatoire Géostratégique

numéro 259 / 2 décembre 2019

Orient-ations

ORIENT-ATIONS 259

JACQUES-MARIE BOURGET REVIENT SUR « LES BAINS DE SANG » DU MONDE – 1er décembre. La fée qui supporte mon existence, au prétexte que ses mots croisés sont intéressants, s’entête dans son abonnement au « Monde ». Dans cette époque où l’homme est devenu l’avenir de la femme, je souffre en silence et, finalement assez content. Si vous faites de l’enduit ou de la peinture, rien de mieux que les pages du « Monde » : étalées en tapis elles protègent le sol des bavures. Placé dans une cheminée, c’est la seule occasion donnée au « Monde » de mettre le feu.

Samedi 23 novembre, j’aperçois furtivement la « une » de ce journal si utile : « Iran : le régime se maintient au prix d’un bain de sang ». C’est intéressant ! D’un pays dont on ne sait rien, « Le Monde » va tout nous dire. N’usant ni de l’a peu près ni des « fakes news », il ne saurait improviser ou mentir. Niel, tuteur du journalisme, ne peut tolérer le plus nain des bobards. En page deux, un peu Marat, je me plonge dans le bain rouge. Et me prépare à recevoir une trombe d’informations, une avalanche de scoops. Ce qui veut dire des noms d’humains assassinés, la citation du lieu des drames, des échos noirs venus de morgues ou d’hôpitaux. Dans les pays musulmans, pour qui se rend dans les cimetières, compter les morts est facile. Les croyants devant être ensevelis au plus tôt, et à même la terre bien sûr, il… Continuer la lecture

ORIENT-ATIONS 258

LOUIS GAUTIER OU LE RAPPORT INTROUVABLE ! Guillaume Berlat. « En matière d’administration, toutes les réformes sont odieuses » (Louis XI). Que lointaine nous semble la boulimie réformatrice du plus jeune président de la République après son arrivée à l’Élysée en un joli mois de mai de l’an de grâce 2017 ! Son projet avait le mérite de la clarté : faire passer la France du monde d’hier au monde de demain en lui administrant un ambitieux programme de réformes destiné à la sortir de sa léthargie chronique. Tel le prince charmant de La Belle au bois dormant de Charles Perrault, Emmanuel Macron ambitionne, pas moins, de réveiller la France. Et, il dispose de plus d’un tour dans son sac pour administrer un électrochoc salutaire à La France qui tombe1. C’est tout d’abord une boulimie de réformes et de rapports. Penchons-nous sur l’un d’entre eux, celui sur la défense de l’Europe confié à Louis Gautier ! À ce jour et compte tenu des maigres informations dont nous disposons, le moins que l’on soit autorisé à dire est que ce rapport est promis à un étrange destin.

UNE BOULIMIE DE RÉFORMES ET DE RAPPORTS

Et, pour parvenir à ses fins, et dès sa prise de fonctions, le chef de l’État disruptif lance moultes chantiers de réforme. Pour certains, il charge le Parlement, noyauté par la République en godillots (LREM), de mettre en œuvre ses instructions, ses fatwas jupitériennes dans les plus brefs délais (Cf. la moralisation de la vie publique). Pour d’autres, il… Continuer la lecture

ORIENT-ATIONS 257

JUPITER : CLÉMENCEAU, DE GAULLE OU GRIBOUILLE ? Guillaume Berlat. « J’adore les surprises et quand on ne m’en fait pas, je les provoque pour me les faires moi-même » (Pierre Dac). Nouvelle surprise stratégique, nouvelle sidération à l’époque de l’intelligence artificielle et de la diplomatie prédictive ! Après un été torride, l’automne semble pris de court par un hiver des gouvernants et par un (nouveau) printemps des peuples dont on ne sait encore où il nous conduira en cette fin d’année 2019 et au début de l’année 2020. Toutes choses qui couvaient depuis plusieurs mois, depuis plusieurs années mais que la bienpensance occultait avec une constance qui mérite louange. Le moins que l’on puisse dire en que nous sommes les témoins impuissants des spasmes, des troubles d’un monde de plus en plus fracturé. Après le temps de l’unité théorique vient celui de la division pratique ! Mais que disent et proposent nos bons docteurs Diafoirus pour guérir ce malade monde bien mal en point ? Le président de la République, Emmanuel Macron, jamais pris au dépourvu, nous propose une médecine qui repose sur le recours à la commémoration d’un passé révolu et glorifié.

LE(S) TROUBLE(S) DU MONDE DE 2019 : UN MONDE FRACTURÉ

La terre ne tourne pas rond. Aux quatre coins de la planète, l’incendie couve, se propage à la vitesse de l’éclair. Les dirigeants semblent désemparés face aux maux de leur société, de leur peuple dont ils sont les mandants. Faute de les avoir anticipés – alors que de nombreux signes avant-coureurs étaient palpables hier… Continuer la lecture

ORIENT-ATIONS 256

HOMMAGE NATIONAL RENDU AU SOLDAT MONTPELLIERAN RONAN POINTEAU – Le Midi-Libre, 7 novembre. C’est un hommage national extrêmement poignant qui a été rendu à Ronan Pointeau par la ministre des Armées, Florence Parly, ce mercredi après-midi à la caserne Baquet de Valence (Drôme). Comme un retour à la maison pour ce brigadier, tué dans l’exercice de ses fonctions samedi dernier au Mali, après le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé. Une attaque, revendiquée par le groupe « État islamique », qui lui aura été fatale alors qu’il n’avait que 24 ans.

Huit de ses amis ont porté le cercueil

C’est en effet ici, au sein de ce 1er régiment des Spahis, le 7 juin 2016, que le jeune Montpelliérain a souscrit un contrat d’engagé volontaire de l’armée de Terre. Dans cette garnison qu’il a reçu sa formation initiale durant laquelle il s’est distingué parmi les meilleurs. Et, comme une fatalité, c’est dans cette cour d’honneur, emplie d’émotion, que son cercueil, accompagné de la sonnerie aux morts, est arrivé, sur les épaules de huit de ses amis qu’il avait désignés avant de partir en mission. Outre ses parents et ses frères d’arme du Spahi, la cérémonie a en effet été marquée par la présence de trois cents de ses amis qui avaient fait le déplacement pour lui adresser un dernier adieu. « C’est une très grande fierté pour nous de voir qu’il a su créer une aussi grande famille autour de lui. C’était un être exceptionnel qui rayonnait et qui… Continuer la lecture

ORIENT-ATIONS 255

SPINOSI L’EGYPTIEN – Richard Labévière, 2 novembre. La semaine dernière, dans le cadre de l’année culturelle France/Egypte et pour commémorer, à sa façon, le 150ème anniversaire de l’ouverture du Canal de Suez, l’Ensemble Matheus a donné successivement trois concerts exceptionnels à l’opéra du Caire, au Palais Manial du Caire et au Théâtre Sayed Darwich d’Alexandrie. L’ensemble Matheus (initialement Quatuor Matheus) a été fondé en 1991 par le chef d’orchestre et violoniste Jean-Christophe Spinosi avec Laurence Paugam et Françoise Paugam. Alliage des musiques baroque et égyptienne : tourbillon de cordes, de chants, oud, flute traditionnelle et percussions. Enchaînant des extraits du Couronnement de Poppée, des Vêpres et du Lamento Della Ninfa de Monteverdi ; une Chanson traditionnelle chypriote ; Sayed Darwich ; Reyad El-Sunbaty ; Mowashah et Mohamed Abozekry, le Maestro a enflammé le Nil en réinterprétant l’Eté des Quatre Saisons de Vivaldi. A Alexandrie, en marge du concert, Jean-Christophe Spinosi s’est entretenu pendant plus de deux heures avec 150 étudiants de l’université Leopold Sédar Senghor : un grand moment d’humanité, de générosité et d’intelligence ; un exemple emblématique de ce que peut la musique ! Un grand merci à Philippe Surjus, l’une des chevilles ouvrières de ce très bel événement porteur de sens et d’espoir.
 
 
ROGER AKL NOUS DIT : « QUOI APRES LA DEMISSION DE HARIRI ? » Depuis le début, ce gouvernement des contraires ne pouvait pas marcher et la suite l’a prouvé plusieurs fois. C’est pour cela qu’il faut arrêter de tenter un gouvernement d’union entre partisans de pays qui sont ennemis, comme l’Amérique, Israël, Arabie… Continuer la lecture