Observatoire Géostratégique

numéro 284 / 25 mai 2020

LE DÉCONFINEMENT POUR LES NULS

Je prends connaissance avec ravissement d’un épais fascicule de 27 pages format A4 sobrement intitulé « Protocole national de déconfinement pour les entreprises pour assurer la santé et la sécurité des salariés ».

Ce document élaboré par le Ministère du travail a été très largement distribué à toutes les entreprises, commerces et artisans de France afin de les aider à préparer harmonieusement et en toute sécurité le retour à leurs activités normales après la longue période d’isolement que tous ont connue pendant deux mois. Je ne doute pas que la lecture attentive et la mise en œuvre des mesures préconisées par ce document les y aideront de manière décisive.

Pour illustrer mon propos, j’extrais de ce long document quelques lignes de la page 5 (j’aurais pu en prendre d’autres) dont la limpidité, la simplicité, le côté pratique et la facilité de mise en œuvre seront, n’en doutons pas, particulièrement appréciées des destinataires.

Citation :

« Calcul des surfaces résiduelles et des jauges maximales.

Exemple 1 : supermarché de 2000m²

La surface résiduelle (Sr) est le résultat de la soustraction de la surface totale (St du plateau commercial nu (sans les entrepôts ni les quais, ni la galerie marchande) auquel on retire la surface utilisée (Su) de tous les espaces occupés par les rayons et les présentoirs de marchandises dans les allées ou des espaces dédiés ( Sr = St-Su).

Pour une surface nue de plateau commercial de 2000m² et un encombrement des rayons estimé à 40%, la surface résiduelle est égale à 2000-800 soit 1200m². La jauge maximale est donc égale à (Sr/4) : 1200/4 = 300 personnes clients et salariés.

Toutefois, le nombre de clients admissibles et le flux de clients entrant/sortant peut être contraint par le nombre de caisses ouvertes, le flux de passage aux caisses (temps moyen de passage) et le nombre de clients qui attendent aux caisses, l’ensemble ne permettant plus de respecter l’espace de 4m² par personne. Un coefficient réducteur, apprécié par le responsable de l’établissement, peut alors s’appliquer au calcul précédent. Ainsi par exemple, affectée d’un coefficient de 0,8 par l’exploitant, la jauge maximale applicable pour ce magasin serait de 300x 0,8 = 240 personnes. Il s’ensuit que le flux doit être contrôlé à l’entrée et à la sortie pour que la jauge ne soit pas dépassée. Les caisses constituant le goulot de sortie, le nombre de clients entrant doit être égal au nombre de clients sortant. »

Fin de citation

Mon gendre, qui est médecin hospitalier et s’est beaucoup dépensé à ce titre ces dernières semaines en acquérant une certaine expertise dans la gestion de l’épidémie, me fait observer que le rédacteur de cette partie du document « omet toutefois de tenir compte du coefficient de contagiosité inversement proportionnel au carré de la distanciation sociale divisé par le coefficient de saisonnalité modulo le flux spécifique du local étudié (sujet à réévaluations périodiques) »

 
Si cet article vous a plu, aidez-nous et faites un don !





Cette critique est sans doute fondée mais tient un peu de la ratiocination face au monument de lyrisme administratif enthousiasmant que constitue le remarquable exposé du Ministère du Travail. On mesure en effet à la lecture de ce document à quel point notre haute administration sait prendre en charge avec rapidité, efficacité, clarté et une grande économie de moyens, des problématiques évidemment inaccessibles au citoyen lambda qui n’avait ni la culture ni les ressources intellectuelles nécessaires pour acquérir les prestigieuses connaissances dispensées à l’Ecole Nationale d’Administration ou à Polytechnique. C’est, de façon emblématique, aux qualités de ce texte qu’on mesure l’excellence de notre gouvernance qui sait en 27 pages seulement d’une extraordinaire limpidité affirmer sa proximité avec les citoyens et réparer les quelques carences passagères – évidemment dues à des comportements inciviques – qui ont pu nous affecter au début de la pandémie. Nous sommes sauvés.

Alain Chouet
11 mai 2020

Print Friendly, PDF & Email